Sebastian Maniscalco, une attitude italo-américaine!

Tu mets Jerry Seinfeld, Brian Regan & Bill Burr dans un blender avec des tomates et de la mozzarella et tu obtiendras Sebastian Maniscalco ! Cet humoriste a su séduire la scène américaine avec ses vannes affutées, sa franchise et sa bienveillance.

Je te propose de le (re)découvrir à travers l’esquisse de son deuxième spectacle. Le tout, saupoudré d’une brève critique & analyse.

*Amateur de Gad Elmaleh et de « clean-comedy »? Ce spectacle devrait te plaire!

Dave Chappelle, retour sur le « goat* » qui règne sur la scène humoristique américaine

Pour beaucoup, Dave Chappelle est le « GOAT* » (comprendre « the greatest of all time »). À travers une brève esquisse et critique de son premier spectacle de 60 minutes « Killin’ them softly », je te propose de revenir brièvement sur celui qui règne en maître sur la scène humoristique américaine.

Patrick Timsit, l’irrévérence et l’insolence au service de l’humour

Dans cette vidéo, je te propose de (re)découvrir, à travers une brève critique analyse et esquisse de son dernier spectacle « On ne peut pas rire de tout », Patrick Timsit. Un humoriste qui, tout au long de sa carrière, n’hésitera pas à surfer avec les limites de l’acceptable.

:: LIENS ::

Pourquoi Richard Pyror demeure-t-il encore aujourd’hui le roi du stand-up? Ersatz de réponse ici!

Richard Pryor est sans conteste le roi de la comédie. D’Eddie Murphy à Dave Chappelle, tous lui octroient la paternité du parler-vrai. Cette authenticité qui est devenu aujourd’hui une des caractéristiques fondamentales du stand-up. Dans cette vidéo, en guise de prémisse à la seconde, je te propose d’en découvrir un petit peu plus sur celui qui marquera à jamais la scène humoristique américaine.

Origines de Baptiste Lecaplain

Baptiste Lecaplain mérite clairement l’oxymore de « petite pépite » de la scène humoristique française. À travers cette vidéo, je te propose de le (re)découvrir à travers une brève critique, analyse et esquisse de son avant-dernier spectacle en date « Origines ».

Doug Stanhope, l’humoriste préféré des humoristes

Si tu es un amateur d’humour noir, tu vas être ravi car cette semaine je t’emmène à la découverte d’un humoriste hors-catégorie. L’humoriste préféré des humoristes, considéré par beaucoup comme le meilleur de sa génération, Doug Stanhope montre à chaque représentation que les limites de l’humour n’existent que pour ceux qui s’en posent.

À travers cette vidéo, je te propose de le (re)découvrir à travers une brève critique, analyse et esquisse de son 7ème spectacle en « Deadbeat Hero ».

François Rollin, le patron de l’humour francophone

Si tu ne connais pas encore François Rollin, tu te retrouves certainement au cœur de ce qu’on pourrait appeler le «𝗣𝗮𝗿𝗮𝗱𝗼𝘅𝗲 𝗱𝗲 𝗥𝗼𝗹𝗹𝗶𝗻». Il est temps de vite combler cette lacune et de faire la connaissance d’un maître du verbe et du patron de l’humour absurde !
N’hésite pas à le faire découvrir à un copain en partageant cette vidéo 😊

George Carlin, le maître de l’humour noir

George Carlin est un des humoristes américains les plus emblématiques du métier. Considéré comme un des pères du Stand-up, son influence est omniprésente dans la scène humoristique actuelle. À travers cette vidéo, je te propose de le (re)découvrir à travers l’analyse et l’esquisse de son 15ème spectacle « Back in town ».

Bo Burnham, un concentré de talent :)

Hello ! Cette semaine, on oublie le PQ et le pain de mie #problemos! Je te propose de te changer les idées en te parlant d’un spectacle humoristique vraiment atypique « Make Happy ». Un petit concentré de bonheur mêlant musique et vannes d’une autre planète. Tout ça, orchestré par un comédien d’à peine 25 ans (à ce moment-là). Enjoy !

Chronique déjà disponible sur Spotify, SoundCloud & Apple Podcasts. Tappez « Driss te parle » 😉

#boburnham#drissteparle#podcast#humoriste#découverte

Naïm de Lamine Lezghad

Salut, cette semaine je t’emmène à Paris et plus particulièrement au Point-Virgule à la (re)découverte d’un humoriste hors-normes. Amateur d’humour transgressif? Tu trouves que l’humour francophone peut être parfois trop lisse? Prends-toi un petit quart d’heure pour découvrir « Naïm » de Lamine Lezghad.

*Le spectacle étant une longue histoire bondée de digressions, cela a été un vrai challenge de sélectionner les extraits à te faire écouter/regarder. Malgré l’effort, ils ne sont malheureusement pas pleinement représentatifs de l’éventail de compétences de l’artiste. Je t’invite clairement à regarder le spectacle au complet (80min) ainsi que les extraits ci-dessous pour pouvoir te faire une réelle idée.